Vasplongues va demander justice !

... à la manière des Huguenots.

journaliste :

LeKiwi

En 1670, sous le règne de Louis XIV (le Roi Soleil), les habitants de Vasplongues ne sont pas contents. Eux, habitants des mazaiges supérieurs et inférieurs, décidèrent de poursuivre le curé de l’église de Saint-Pancrasse de Lunas pour manquement à ses devoirs.


Leur principal grief concernait le manque de dignité avec lequel il traitait leurs morts. S’il venait récupérer le corps, cela pourrait lui prendre 2 ou 3 jours « pendant lesquels les corps des défunts restent chez eux sans sépulture ». Et s’il ne se présentait pas, ils étaient obligés « d’amener les cadavres au cimetière, sans prêtre, sans croix et sans prières, à la manière des Huguenots ».

Dans une autre plainte, bien que depuis des temps immémoriaux on ait donné une poule pour la publication des avis de mariage, le curé facturait désormais « trente sols ou même plus selon ses caprices, les ayant [parfois rachetés] jusqu’à trois livres » !


On ne sait pas ce qu’il advint de leur intention de poursuivre, mais le curé Louis de Gouttes (dont le père avait d’ailleurs fait une donation appropriée pour le titre clérical de son fils) resta curé de la paroisse jusqu’à sa mort, à l’âge de 62 ans, seize ans plus tard.


Transcription par Stéphane BATIGNE


Enregistrement de Guillaume BRUN Notaire 1670

AD 34, 2E 39/529 M° Guillaume BRUN Notaire de Lodève pages 30-32


Le tableau d'Elisée Lagarde 1897